Un hammam à la maison

26.2.15

Qu'on se le dise, je suis une belle feignasse quand il s'agit de prendre soin de ma peau (du corps j'entends). L'été ça va encore, je fais des gommages et j'hydrate à fond les ballons (qui emploie encore cette expression en 2015 ?) mais l'hiver c'est une autre histoire alors que ça devrait être limite l'inverse... Il faut dire qu'il fait froid et qu'en sortant de la douche on a qu'une envie, se blottir dans des vêtements bien chauds. Pour me motiver un peu il faut que ce soit ludique et/ou que ça sente terriblement bon. Il y a quelques temps j'ai trouvé un chouette produit qui combine les deux et qui, par conséquent, me donne envie de plus chouchouter mon body. Et si je vous en parlais aujourd'hui ?
.

J'ai donc récemment découvert le...savon noir ! Bon je ne suis pas si inculte que ça, je connaissais mais juste de nom. Je n'avais jamais eu l'occasion d'essayer ce produit qui, à en croire sa réputation, fait des petites merveilles. C'est maintenant chose faite et je peux vous dire une chose, je ne regrette pas.
.

Le savon noir à l'Eucalyptus de la marque Izilbio s'est donc fait une p'tite place dans ma salle de bain. Même s'il n'est pas certifié bio, sa composition est naturelle. Dans les premiers ingrédients on retrouve de l'huile d'olive (ingrédient principal pour faire le savon noir) ainsi que de l'huile essentielle d'eucalyptus.
.

Le savon noir peut s'utiliser de plusieurs manières différentes : en tant que produit ménager mais aussi en tant que soin corporel. Dans ce dernier cas (celui qui nous intéresse le plus), la texture est pâteuse, élastique et non totalement liquide. La matière est de couleur brune, quand on regarde le pot fermé ça ne fait pas spécialement rêver mais une fois qu'on l'ouvre c'est tout de suite plus attirant. Grâce à l'huile essentielle d'eucalyptus l'odeur est fraîche et très agréable. On pourrait penser que ça débouche les narines (la nana traumatisée par vicks vaporub) mais pas du tout, ça reste léger. Elle ne tient pas sur la peau d'ailleurs, c'est un peu dommage.
.

Petite précision importante, le savon noir en lui-même n'exfolie pas (il ne contient pas de grain) ! Il prépare la peau à l'exfoliation en fait, il fait ressortir les cellules mortes en les gonflant pour les émiliner plus facilement par la suite. Pour terminer le boulot il est donc fortement recommandé d'utiliser un gant kessa. J'ai acheté le mien chez Nature & Découvertes mais on doit pouvoir le trouver un peu partout. Attention, le gant kessa est assez rêche et rugueux alors si vous avez la peau très sensible ça risque de vous faire mal. Pour ma part j'adore quand ça gratte fort alors ça me convient parfaitement.
.

Bon sinon, comment ça fonctionne tout ça ? Hé bien c'est simple : on prend une douche bien chaude pour ouvrir les pores, on badigeonne notre corps avec une bonne noisette de savon noir et on attend quelques minutes pour qu'il agisse (entre 5 et 10 minutes). On s'arme ensuite du gant kessa et on frotte vigoureuseument en faisant des mouvements circulaires. On rince, on se sèche et tadaaaaam, on admire le résultat !
.

Le combo savon noir + gant kessa a éliminé toutes les peaux mortes (on les voit bien sur le gant d'ailleurs avant de le rincer...). La peau est toute douce et est également nourrit grâce à l'huile d'olive. Elle est nettoyée en profondeur sans être iritée (toujours grâce à l'huile d'olive). Il y a un dernier effet ultra positif : finis les poils incarnés ! A cause de l'épilateur je suis sujette à ce problème, même en utilisant des gommages avec des grains assez abrasifs. Maintenant, joie et bonheur, je n'en ai plus ! A moi les jambes parfaites cet été (ou presque).
.

Le savon noir et le gant kessa ont révolutionné ma routine soin du corps. Une fois par semaine je suis contente de transformer ma salle de bain en hammam (lieu où on retrouve habituellement ces deux produits). Je me relaxe tout en prenant soin de ma peau, ça ne peut être que bénéfique ! Maintenant il ne me reste plus qu'à prendre l'habitude de dégainer une crème hydratante pour le corps tous les soirs et ça, ce n'est pas gagné (allez, dites moi que je ne suis pas la seule...).
.
Avez-vous déjà essayé le savon noir ?
.

Ça peut vous intéresser

4 messages

  1. mais il me faut ça !!!!!!! marre de mes gommages trop huileux, je veux ça !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bin si tu n'as pas peur du gant, fonce !!!

      Supprimer
  2. Oh oui il à l'air trop chouette ce produit ! Et puis heu je ne sais pas si ça va te rassurer ou te faire peur mais des fois il m'arrive encore de dire "à fond le ballons" et même en 2015 ! ^^

    RépondreSupprimer