Les études par correspondance, ce monde rempli de préjugés

1.9.16

En ce jour de rentrée scolaire mes p'tits doigts ont envie d'écrire sur un thème qui me tient à coeur : les études par correspondance mais surtout sur les clichés qui vont avec. Rapide rappel pour ceux et celles qui ne le savent pas je fais des études mais à la maison donc, via un organisme bien connu qui ne mérite pas d'être cité. Le pourquoi du comment n'est pas intéressant, il faut juste savoir que ce n'est ni un choix, ni une partie de plaisir ! Ces dernières années j'ai entendu beaucoup, beaucoup de conneries bêtises sur l'enseignement à distance et aujourd'hui j'ai décidé de partager avec vous les meilleures. Dans la joie et la bonne humeur, avec des gifs et une réponse ironique parce qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer, voici donc la crème de la crème :
.

"Tu fais ça parce que tu as des difficultés...*sourire de pitié*"

C'est bien connu, le choix de la correspondance se justifie toujours par le fait qu'on n'a pas le niveau pour être scolarisé(e) "normalement". Toutes les autres raisons (être mère/père au foyer, réorientation professionnelle tardive, pas de place dans les écoles, etc etcne sont pas valables. On reste chez nous parce qu'on est neuneu, bien joué !
.

"Haaan mais t'as trop de chance !"

Oh oui c'est tellement bien d'être livré(e) à soi-même, je comprends que tu m'envies. Allez fais comme moi, plaque tout pour être tranquillou bilou à la maison ! Tu vas voir, c'est le paradis de devoir se débrouiller seul(e).
.


"Ah ouais mais du coup tu triches, c'est beaucoup plus facile comme ça..."

C'est vrai, je l'avoue, être seule devant ses bouquins à essayer tant bien que mal de comprendre c'est beaucoup trop cool. L'absence de prof "physique" rend l'apprentissage plus facile c'est certain.
.


"Mais du coup, tu fais quoi de tes journées ?"

Rien de spécial tu sais. Je suis sur mon canapé, les doigts de pieds en éventail, en mangeant des chips et en sirotant un panaché devant les feux de l'amour. La routine quoi !
.


"Ça va tu peux rester une heure de plus, de toute manière tu as tout ton temps/tu n'as rien de prévu !"

Hého je te rappelle que Victor Newman et mon paquet de super croustilles m'attendent, je n'ai pas que ça à faire moi !
.


"Oui mais MOI je n'ai pas le temps puisque MOI je vais à la fac/au travail !!!"

Last but not least, le top du top, ma préférée, la cerise sur le gâteau comme on dit. Non mais si je me mettais enfin dans la tête que je ne glande rien ça irait mieux aussi ! Excuse moi madame/monsieur la/le ministre overbooké(e) par de vraies études/du vrai travail, j'abuse et je reconnais ta vie professionnelle vaut bien plus que la mienne.
.

Que dire de tout ça ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Enfin si, j'aimerais juste que les personnes qui se permettent de telles réflexions se mettent à notre place quelques secondes, qu'ils fassent le quart de notre travail pour qu'ils puissent se rendre compte que l'enseignement à distance (ça marche aussi avec le travail à domicile hein) n'est ni un jeu, ni une facilité, ni des vacances tous frais payés. Alors attention, je ne me lamente pas sur mon sort ! Je sais qu'il y a bien pire comme situation et j'assume totalement ce mode de vie mais quand même, ça me fait toujours suer (restons polie) d'entendre tout ça...

Allez, je râle je râle mais pour terminer en beauté il ne faut tout de même pas oublier qu'il y a quand même des gens sympas, compatissants et reconnaissants (dans le sens où ils comprennent bien qu'on en bave) et ça, ça fait plaisir ! Alors un grand merci à vous, you rock !
.

Ça peut vous intéresser

27 messages

  1. ça me tuera toujours les jugements stupides que les gens peuvent émettre... Chouette article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pire c'est qu'ils ne s'en rendent même pas compte... Merci <3

      Supprimer
  2. Comme tu dis il vaut mieux en rire qu'en pleurer parce que c'est quand même affligeant...

    RépondreSupprimer
  3. Tant que tu ne te laisses pas abattre ! J'y connais rien en enseignement à distance mais je pense que chacun a ses raisons de le faire et que c'est pas forcément une partie de plaisir tous les jours ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non pas d'inquiétude je ne me laisse pas abattre, j'y suis habituée :). En effet, c'est loin d'être très agréable mais quand faut y aller, faut y aller^^

      Supprimer
  4. Han je comaptis complêtement !
    D'une part je suis freelance et je bosse de chez moi depuis 3 ans, et d'uatre part je viens de commencer une formation à distance (dans un domaine opposé à mon taff). Et c'est vrm pas la grosse marade tous les jours ! Autant pour le boulot, en trois ans j'ai eu du temps pour m'habituer à un planning, et bien maitriser et organiser mon temps autant niveau cours j'ai du mal. Qui l'eut cru ?

    Bon courage à toi en tous cas, et ce qui compte c'est d'(avoir ton diplome, donc bonne chance et bon courage ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon courage !! Il te faut une p'tite période d'adaptation mais tu finiras par trouver ton rythme :)

      Supprimer
  5. Hello par ici !
    Je découvre ton blog car il est en humeur sur Hellocoton... et bon sang, je m'y retrouve à 30000%. Comme quoi, on entend toujours le même refrain idiot... J'ai d'ailleurs sorti un article sur l'enseignement à distance récemment, est-ce que tu me permettrais d'y glisser le lien de ton article en complément ? (Si oui, envoie moi un mail si tu veux bien à catrosesblog@gmail.com)
    Merci à toi, et bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'ai envoyé un p'tit mail :) Bon courage à toi !

      Supprimer
  6. je pense que les préjugés envers les free lance, auto-entrepreneurs/euses, etc doivent être plus ou moins les mêmes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui j'en suis malheureusement persuadée, c'est pour ça que je le précise dans le dernier paragraphe !

      Supprimer
  7. C'est fou, j'ai toujours trouvé que les gens qui suivent des cours à distance ont beaucoup de mérite. Ça doit vraiment pas être simple de devoir tout gérer sans avoir le soutien physique d'un professeur ! Ces clichés sont les mêmes que pour les freelances je crois. Beaucoup pensent que bosser à la maison, c'est rester en pyjama toute la journée à glander ! Au contraire, je trouve que ça demande une discipline du tonnerre ! Bon courage à toi en tout cas ! :) xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que nous sommes tous dans le même bateau : tu restes à la maison = tu es une feignasse... M'enfin, on sait ce qu'on fait et c'est le principal :) Merci <3

      Supprimer
  8. C'est dingue, je decouvre que les reactions malsaines des gens a ce propos. Moi qui suis expatriee, l'enseignement a distance est notre plus grand ami, que ce soit pour les enfants ou les adultes. Et puis, vu qu'il y a de plus en plus de facs qui proposent maintenant des cursus a distance, c'est carrement bien pour ceux qui ont des rythmes de vie ou des styles de vie qui ne correspondent pas au metro-boulot-dodo dans une grande ville francaise! Je vais attaquer ma quatrieme annee d'etudes a distance et j'adore ca! Laisse faire les mauvaises langues!

    RépondreSupprimer
  9. tu sais ce que j'en pense petit chou, c'est désolant mais je trouve que tu as su en parler de la plus parfaite des manières, avec un peu d'humour, on arrive à tout ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  10. Donc, les homeschoolers et homestudents entendent les mêmes choses que les mères au foyer et les free lance! Ce que je pense de ceux qui étudient à la maison? C'est que moi, je n'y serai jamais arrivée! J'ai plutôt de l'admiration pour ceux qui le font sans la dynamique de groupe, le cadre coercitif de l'école/la fac. Je dirais plutôt bravo et continue comme ça!

    RépondreSupprimer
  11. Je ne comprends pas ces réactions ! Ne pas avoir de professeur "physique", ne pas pouvoir poser de questions facilement, etc. Tout ça me laisse penser que les cours par correspondance sont certainement PLUS difficiles que les autres ! Justement parce qu'il faut faire preuve d'une totale autonomie et beaucoup n'en seraient pas capables. Les gens oublient la finalité : qui dit "études" dit aussi "diplôme", et ce diplôme n'est pas donné sur un plateau.
    Pour moi, ces gens ne voient que le côté "fun" des cours par correspondance, sans avoir conscience de tous les points délicats que cela implique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien d'accord !! On bosse carrément plus qu'eux pour obtenir nos diplômes c'est certain mais on rencontre aussi pas mal de soucis à côté (par exemple nous n'avons AUCUN soutien lorsqu'on doit chercher un stage et vu qu'on a mauvaise réputation en général on ne nous veut pas en stage, etc etc). Ce n'est clairement pas fun mais si on veut passer des diplômes on n'a parfois pas le choix !

      Supprimer
  12. Coucou ma jolie,
    Je trouve ton article hyper intéressant, perso je suis prof et je me fais traiter très souvent de "feignasse" parce que j'ai le malheur de bosser pas mal à domicile et forcément, à domicile je ne fais rien... je suis payée à rien faire, bien sûr... Les gens ne se rendent pas compte du boulot abattu et pour des études ça me semble encore plus compliqué si tu n'as pas d'interlocuteurs à qui poser tes questions ! Je te trouve très courageuse et je te souhaite plein de réussite, tu le mérites grandement !
    Je t'envoie de gros bisous et à bas les clichés ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les gens se permettent de sortir des absurdités sur tous les sujets... En tout cas merci beaucoup ! Bisouus

      Supprimer
  13. J'ai suivis également toute mon année scolaire de première à distance via des cours par correspondance ! Et j'en ai aussi entendu des vertes et des pas mûres surtout "ah mais c'est trop bien comme ça tu peux dormir jusque 12h tous les jours" c'est exaspérant ahah .. Super article ! Bisous , et bon courage (je me sens moins seule) ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens moins seule aussi en lisant les commentaires :) Merci beaucoup <3

      Supprimer