DIY : Bouillotte déhoussable

31.1.17

Même si je suis loin d'être une pro des "do it yourself" (DIY pour les intimes), il est vrai que j'adore ça et j'en fais régulièrement. Non seulement ça coûte souvent moins cher mais, surtout, ça vide la tête un instant et à la fin on ressent un beau sentiment de satisfaction. Il y a quelques temps j'ai pensé que ce serait chouette de partager ça avec vous de temps en temps. Lors de ma dernière création j'ai donc attrapé mon appareil photo afin de vous concocter un rapide tuto pour fabriquer soi-même...une bouillotte sèche ! J'opte toujours pour l'option déhoussable, même si c'est plus long à faire c'est plus facile d'entretien et par conséquent beaucoup plus hygiénique, ce n'est pas négligeable. Cela étant dit, attrapons notre aiguille et allons-y !


  • Des épingles
  • Quelques pressions
  • Une paire de ciseaux
  • Du tissu (un ou plusieurs morceaux différents, au choix)
  • Une aiguille et du fil adapté au(x) tissu(s) sélectionné(s)
  • Des graines de lin (je n'ai pas un poids précis, c'est surtout à l'oeil et en fonction de la personne à qui c'est destiné (par exemple pour un bébé on en mettra moins afin que ce soit moins lourd, logique)).


1. Dessiner ou imprimer la forme que prendra la bouillotte. Découper le contour du modèle.
2. Epingler le modèle sur le tissu et découper en suivant ce dernier. A faire deux fois !
3. Assembler les deux morceaux en les mettant à l'envers et les épingler. Coudre en serrant bien les points (cela évitera que les graines sortent) et en laissant une ouverture de taille moyenne.
4. Mettre le tissu à l'endroit. Verser les graines de lin. Fermer.


5. Recommencer l'étape n°2 en laissant 1 cm de marge entre la découpe et le modèle.
6. C'est le moment de s'amuser ! A vous de customiser le tissu comme bon vous semble. Pour ma part j'avais choisi un modèle panda donc j'ai fait les yeux, le nez sur la face avant (l'arrière étant un tissu tout doux j'ai préféré le laisser tel quel).
7. Refaire l'étape n°3 mais, attention, l'ouverture devra être plus grande puisque ce sera "l'entrée" qui permettra d'enfiler la housse.
8. Mettre le morceau à l'endroit. Rabattre légèrement les tissus pour qu'ils soient parallèles (et pour que ce soit plus joli), coudre au bord pour faire un ourlet. Coudre les pressions au niveau de "l'entrée".
9. Enfiler la housse sur la première partie, fermer les pressions et...c'est terminé !


L'utilisation est classique, un jeu d'enfant. On enlève la housse, on place la première partie dans un micro-ondes et on la fait chauffer quelques minutes. On remet la housse et on profite de la chaleur ! Les graines de lin dégage une odeur particulière, personnellement j'y suis habituée mais si ça vous dérange vous pouvez mettre une goutte ou deux d'huile essentielle sur la housse (attention si la bouillotte est pour un enfant !! On sait que les deux ne font parfois pas bon ménage). Quand la housse n'est plus très fraîche on l'ôte à nouveau et on la passe à la machine à laver, la bouillotte sera comme neuve !



Une fois qu'on maîtrise la technique (qui est tout de même très simple), on peut réaliser des bouillottes à l'infini ! Il suffit de changer la taille et/ou le modèle pour varier les plaisirs et pour s'adapter au destinataire. Pour vous donner un autre exemple, voici l'exemplaire destiné à ma filleule ♥ (fait il y a deux ans déjà) :


J'espère que cet article sera utile et réchauffera certain(e)s d'entre vous !

Ça peut vous intéresser

5 messages

  1. Trop sympa ce diy !! J'aime beaucoup, ça a l'air plutôt simple en plus :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci héhé Oh oui, totalement adapté aux débutantes, j'en suis la preuve :D

      Supprimer
    2. Débutantes en couture je précise^^

      Supprimer
  2. tellement trognon, ça a l'air si simple à faire... une bonne idée pour un cadeau de naissance tiens :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé c'est ce que j'avais fait pour titi (bon ok qqs mois après :D))

      Supprimer